STAGE sur le thème : "Le Travail qui Relie" de Joanna Macy
Du 8 au 11 novembre 2019
En vidéo :
Agathe
AGATHE
Ecrits :

Joëlle

J'ai eu le bonheur de découvrir le processus Le Travail qui relie au coeur d'une Nature choyée et préservée, dans les Cévennes, où justement coule la rivière Le Bonheur. 

Avec ce processus je prends conscience de tous les possibles. 

Si je pouvais parler à toute personne submergée par la tristesse, la colère, ou un sentiment de totale impuissance face à l'état de la Planète profondément blessée, je lui dirai : Il est possible de se réconcilier avec nos émotions douloureuses, les mettre en lumière, il est possible d'accueillir notre peine intérieure et de l'honorer pour la transformer. 

Je l'ai vécu : Le Travail qui relie m'a permis d'exprimer mes émotions enfouies, les reconnaître, faire un grand nettoyage pour faire de la place à la force et au courage qui me sont nécessaires pour envisager une vie plus responsable du vivant et plus heureuse.

Ce Travail j'ai pu l'accomplir grâce à la rencontre d'un groupe, des hommes et des femmes auxquels et auxquelles je me suis sentie profondément reliée, grâce à leur bienveillance, grâce à leur résilience : ils sont déterminés à oeuvrer dans le sens d'un changement de cap pour honorer la vie ; la Terre se réjouit de bientôt guérir 

Une fois réconciliée avec ma tristesse, j'ai pu poser des actes très concrets réalisables tout de suite, des gestes simples et essentiels comme veiller encore plus systématiquement à ma façon de consommer. 

Un grand projet a souvent commencé par un rêve : je demande l'accès à l'eau potable pour tous les êtres vivants ; c'est un Droit, ça ne doit plus être un rêve. 

Au présent je promets mon soutien à la Nature comme elle-même nous soutient.

Une de mes lectures du moment est " L'humanité en péril" de Fred Vargas. Elle le dit aussi "Virons de bord, toute !"

Le temps du " je ne savais pas " a pris fin, notre planète Terre a besoin de notre présence agissante.

Je remercie tous les possibles qui m'ont amenée à vivre l'expérience du Travail qui Relie. 

Véronique

Le travail qui relie m'a connecté à l'abondance: quelle surprise!!

Si j'avais en effet très envie de participer à un stage avec Véronique et Louis, en revanche j'appréhendais d'ouvrir la porte de mes émotions liées à l'état de notre planète. J'avais beaucoup lu sur le sujet, cet été et j'avais le cœur lourd et oppressé. Alors j'ai franchi le pas...pour mon plus grand bonheur. Ce que j'ai vécu là-bas, c'est un endroit sécure pour me poser, pour me dire, pour être accueillie, pour rire, pour chanter, pour méditer, pour partager dans une grande bienveillance. Un moment à part où tout semble facile, fluide et nourrissant. De retour chez moi, même si ma vie quotidienne est plus contrastée, je suis restée connectée à l'abondance ressentie là-bas. Je me sens "allégée" et beaucoup plus reliée aux autres ce qui me donne confiance et de l'énergie pour agir et œuvrer ensemble.

Je ressens beaucoup de gratitude envers Véronique et Louis qui ont su merveilleusement bien alchimiser le travail qui relie, la Biodanza et la méditation. Merci aux autres participants ainsi qu'à nos hôtes Denis et Claire de m'avoir permis de me sentir "chez moi" et d’avoir pu 'être comme j'avais envie/besoin. Et enfin gratitude pour la Nature et les animaux présents là-bas et partout ailleurs. 

Sylvie

Chère Véronique, cher Louis, chèr(e)s chacune et chacun,

je regarde l'or magnifique de l'érable de mon jardin, les mésanges qui volètent, j'entends le poêle qui ronfle, le chat qui guette. Comme cet équilibre est doux et précieux, combien il est fragile.

Nous sommes venus à Aiguebonne (un si beau nom pour un si beau lieu) sans pour la plupart nous connaitre, avec la conscience d'un trésor menacé, à sauver, une aspiration, une question, une quête.

Nous avons trouvé que le trésor était d'abord en nous, en chacun de nous et en nous tous ensemble, si merveilleusement différents et si semblables.

Nous nous sommes frottés, humés, attendris les uns les autres,

Nous avons dansé, nous avons parlé, nous avons pleuré, nous avons ri,

Nous avons respiré le soleil, nous avons caressé les chevaux,  les arbres et les chats, nous avons contacté le sensible et nous nous sommes laissés approcher dans une grande ouverture de coeur.

Magnifiquement conduits par la grâce, le tact et l'intelligence de Véronique et de Louis,

Nous avons fait ce que les humains savent faire quand ils en ont l'espace intérieur, se relier dans la douceur à eux même et aux autres dimensions du monde.

Je nous souhaite que cette source continue de frayer son chemin dans nos coeurs et dans nos vies, pour nous guérir et pour guérir le monde.

Je vous embrasse et je vous remercie.

Gerusa

Chers Véro et Louis,

Je n’ai pas de mot pour exprimer ma gratitude pour cette rencontre du Travail qui Relie.

Ce travail m’a permis de me relier à mon passé et de comprendre encore plus l’importance de notre regard vers les autres et vers la nature. 

Tout le groupe était fantastique et j’ai eu l’impression de les connaitre depuis longtemps, une harmonie incroyable.

Le lieu est un endroit magique, avec une beauté que il faut le visiter pour se rendre compte car les paroles ne sont pas capables de la décrire.

Après cette rencontre, je me suis sentie plus puissante, plus ancrée, avec encore plus d’énergie !

Un grand merci au groupe. 

Ma plus grande gratitude à toi, Véro et à Louis qui m’avez beaucoup soutenue pour que je participe à ce stage duTravail qui Relie.

Je vous aime du fond du mon coeur !

Gros bisous bien chaleureux de ma part.

Gerusa

 

PS: Pour ceux qui n'ont pas expérimenté encore «  le Travail qui Relie »  n’hésitez pas , allez y ! il y aura que du BONHEUR!!!!!

© 2019 Véronique Aguilera - Tous droits réservés

Réalisation graphique du site : Alexie Etilé

06 63 10 21 75 - contact@veroniqueaguilera.com

à Montpellier (34)

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc