Etude scientifique à l’appui, il a été prouvé que la Biodanza® est une pratique qui améliore considérablement la santé.

 

Par des exercices d’activation neurovégétative, des situations de rencontres, de communication et de contacts, la Biodanza® potentialise tous les potentiels génétiques de l’être humain.

Elle permet une régulation du cerveau archaïque (centre des émotions), favorise l’homéostasie interne et renforce le système immunitaire.

Alors que Rolando Toro cherchait à définir une discipline basée sur le mouvement, le respect de l’organisme et de la vie, voici ci-après le résultat de l'étude scientifique réalisée en Italie, en 2010 sur :

Quels sont les effets que produit la Biodanza

chez les individus lors d’une pratique régulière ?

L’équipe de recherche a été constituée par :

- La psychologue Maria Teresa Giannelli, de l’Université de Rome

- Les spécialistes et chercheurs en psychologie du bien-être, Patrizia Giannino et Alessandro

  Mingarelli de l’APRI

La recherche s’est déroulée sur 8 mois avec également une équipe de :

- 28 facilitateurs de Biodanza

- 235 participants

 

Sur la base de 489 questionnaires et plus de 65 637 réponses.

L'étude a été réalisée à partir des bases suivantes :

- La définition donnée par l’O.M.S. : «La santé est un état de bien-être psychique, physique et social»

- L’approche théorique de la danse comme thérapie : le mouvement du corps reflète l’état

  émotionnel interne de l'individu. Les changements importants dans son «comportement moteur»

  (mouvements) et son expressivité peuvent entraîner des changements dans la psyché.

- La Biodanza propose le mouvement expressif comme le chemin pour faciliter l'intégration psycho-physique et le changement en continuum de l'esprit et du corps.

Les objectifs de la recherche ont été de mesurer les effets de la pratique régulière de la Biodanza au niveau des trois aspects fondamentaux :

- Le bien-être (plaisir, sens dans la vie, engagement),

- Le stress (activation de l’organisme en lien avec des évènements perçus comme menaçants)

- L’alexithymie (confusion émotionnelle, lecture difficile de ses propres sensations)

Les recherches ont donc débutées sous les hypothèses suivantes :

 

« La pratique de la Biodanza  améliore la santé dans les aspects suivants »

 

- Augmentation du bien-être psychologique

- Diminution du stress

- Diminution de la confusion émotionnelle

Trois groupes ont été constitués comme suit :

 

- Groupe de Biodanza : 96 débutants

      (18 hommes et 78 femmes, moyenne d'âge de 45 ans)

 

- Groupe contrôle 1 - Activité physique : 71 débutants 

      (22 hommes et 49 femmes,  moyenne d’âge 38 ans)

 

- Groupe contrôle 2 - Personnes sédentaires : 68 personnes

     (13 hommes et 55 femmes, moyenne d’âge 43 ans)

Les résultats de la recherche soutiennent les hypothèses formulées, les données sont convergentes et persistantes : la Biodanza est une pratique qui améliore la santé.

© 2019 Véronique Aguilera - Tous droits réservés

Réalisation graphique du site : Alexie Etilé

06 63 10 21 75 - contact@veroniqueaguilera.com

à Montpellier (34)

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc